Bilan aeronautique 2014

Voici le très attendu (par mes stagiaires) bilan aéronautique 2014.

 

 

Une année un peu particulière pour l’aéronautique puisque nous avons eu à déplorer, voici un an, la disparition toujours inexpliquée d’un avion de ligne (Une première dans l’histoire de l’aviation commerciale !) ainsi qu’un avion abattu par un missile au-dessus de l’Ukraine (là aussi, cela faisait plus de 35 ans que ce n’était pas arrivé). Rajoutons également le crash d’Air Algérie de cet été, dans le nord du Mali (116 victimes) qui nous a spécialement marqué car un grand nombre de français étaient à bord.

 

Malgré cela, l’année 2014 entre dans l’histoire comme l’année qui a enregistré le moins d’accident !!  Il n’y a eu “que” 12 accidents avec décès contre 16 en 2013.

Par contre, il est vrai que le nombre de décès a augmenté pour passer de 210 en 2013 à 641 en 2014 en raison, principalement, des 3 accidents évoqués plus haut qui concernaient des avions moyen ou gros porteurs.

 

Une autre statistique plus générale, 2014 a été marquée par un nouveau record : 38 millions de vols ont été décomptés, ce qui représente 3,4 milliards de passagers de passagers transportés ! (en hausse comme chaque année !!). Un autre fait remarquable pour toutes les personnes qui pensent que nous n’avons aucune chance de survie suite à un accident d’avion : Seulement 16 % des accidents d’avions ont été mortels !!

 

 

Quel bilan ?

 

Premier enseignement, le risque zéro n’existe pas. Il y aura toujours, ici ou là, des accidents eu égard à la croissance du trafic aérien mondial  

Deuxième enseignement : Ces accidents ont été particulièrement suivis par les médias (surtout la disparition du vol de la Malaysian, ainsi que le missile qui a touché un gros porteur de la même compagnie !), ce qui a contribué à maintenir un climat anxiogène,

Troisième enseignement : Il est notable que la sécurité aérienne progresse chaque année, et 2014, de ce point de vue, est un très bon cru !

 

Mais n’oublions pas que nous déplorons seulement 12 accidents sur 38 millions de vols !!!! (Risque = 0,00003 % !!!) Alors, oui, l’avion est toujours, et restera surement toujours, le moyen de transport le plus sûr, et de très loin ! J. Nous avons infiniment moins de risque de disparaitre en avion que d’être victime d’un accident domestique ! (Prés de 10.000 morts / an, en France !)

 

 

Bonne année et continuez à prendre l’avion avec confiance !